7 questions d’embauche à poser à un candidat pour connaître son vrai potentiel

By décembre 13, 2017Embauche et recrutement
Embauche et recrutement 7 questions d’embauche à poser à un candidat pour connaître son vrai potentiel

Avez-vous déjà interviewé un candidat qui en avait long à dire, mais finissait par s’éloigner du sujet lié au poste convoité? Les chercheurs d’emploi motivés peuvent être tentés d’arranger un peu la vérité quant à leur rendement passé pour faire une meilleure impression. C’est au recruteur que revient la tâche de déceler les véritables aptitudes du candidat et son adéquation au poste.

Comme une entrevue laisse peu de temps en tête à tête, des questions d’embauche précises et ciblées auront pour effet d’en révéler bien plus sur le candidat. Une telle stratégie peut aider un employeur à détecter le vrai du faux et à percer plus rapidement la véritable nature du candidat.

J’ai passé d’innombrables heures à interviewer et à analyser des candidats pour des clients et j’ai appris que le processus d’entrevue est autant un art (réussir à lire entre les lignes et à suivre son instinct) qu’une science (poser des questions captivantes et révélatrices).

Les questions « d’interview comportementales » visent à découvrir d’autres aptitudes que les simples compétences techniques, notamment les suivantes :

  • Attitude et motivation : dans quelle mesure le candidat accepte-t-il de recevoir des ordres, de la rétroaction et de travailler sous pression?
  • Loyauté et éthique professionnelle : quel est son degré d’engagement envers son travail et sa carrière?
  • Honnêteté : même si on peut s’attendre à un certain embellissement de la réalité, les mensonges ne sont pas acceptables.
  • Style de gestion privilégié : le candidat aime-t-il être pris par la main ou s’épanouit-il lorsqu’il jouit d’autonomie?
Voici sept questions qui peuvent vous aider à connaître le vrai potentiel d’un candidat :
  1. Pour évaluer son aptitude à travailler sous pression : « Décrivez-moi ce que représente une situation stressante pour vous? » « Quel est le pire scénario qui pourrait se produire pour vous et comment pourriez-vous le gérer? »
  2. Pour connaître son degré de motivation au travail : « Parlez-moi d’une situation où vous avez dépassé les attentes liées à votre poste pour accomplir le travail. »
  3. Pour cerner sa capacité à trouver un équilibre entre le travail et les responsabilités personnelles : « Nous avons tous vécu un moment dans notre vie où nous avons dû nous éloigner du travail pour des raisons personnelles (par ex. : la maladie d’un enfant ou une urgence familiale) – comment avez-vous su gérer une telle situation? »
  4. Pour déceler les exagérations et les mensonges : posez les mêmes questions en entrevue téléphonique que durant l’entretien en personne. Vous pourriez être surpris à quel point les réponses peuvent changer. Par exemple : « Pourquoi avez-vous quitté votre dernier emploi? » Bien souvent, la réponse donnée en entrevue en personne change ou est beaucoup moins glorieuse, et donc, plus honnête.
  5. Pour découvrir le style de gestion qu’il privilégie : « Si on vous avait promu au titre de gestionnaire dans votre ancien poste, qu’auriez-vous changé? » Cette question offre aussi la possibilité de savoir ce qu’il a ou n’a pas aimé de son ancien gestionnaire.
  6. Pour en savoir plus sur la culture d’entreprise qui lui convient : « Parlez-moi du meilleur poste que vous avez occupé et pourquoi vous l’avez aimé? » Vous obtiendrez ainsi des indices sur ce qu’il aime d’une entreprise, de son travail, de son milieu de travail et d’un patron.
  7. Pour déterminer sa motivation à obtenir le poste : « Décrivez-moi votre emploi idéal, votre poste de rêve. Qu’est-ce qui est important pour vous dans votre prochain emploi? Comparez sa description avec celle du poste à pourvoir afin d’évaluer s’il comprend bien le rôle qu’il sera appelé à jouer et dans quelle mesure il le veut. Cette question doit aussi être posée durant l’entrevue téléphonique lorsque le candidat n’a pas nécessairement en main l’offre d’emploi et ne peut donc pas s’y référer.

Bonne entrevue!

 

À lire aussi:

Votre entreprise est-elle attirante pour de futurs candidats?

Le recrutement : miroir et marketing de l’entreprise

Comment faire face aux absences répétées d’un collaborateur ?

_______

– Suivez Workopolis sur Twitter

Copyright Workopolis. All rights reserved.