Apprendre à ses employés comment s’asseoir, c’est payant

By décembre 16, 2016Gestion et RH
Gestion et RH

Épaules voûtées, cou tendu, yeux plissés, la posture typique du travailleur de bureau a de quoi donner des maux de tête, notamment à son employeur. Apprendre à ses employés à bien s’asseoir est pourtant un investissement simple et rentable.

Même s’ils disposent d’un équipement ergonomique dernier cri, les travailleurs ne savent pas nécessairement comment l’ajuster et peuvent se blesser en raison de leur mauvaise posture. La popularité des bureaux debout a explosé, mais elle est loin d’avoir tout réglé. «L’ennemi numéro un du travailleur de bureau est la position statique prolongée. L’idéal est d’avoir une posture de base et de varier toute la journée», explique Dominick B. Turgeon, président de la firme de consultants en ergonomie Entrac.

Même s’il n’effectue pas un travail exigeant physiquement, le travailleur de bureau peut développer des problèmes importants, habituellement dans la région du cou et des épaules. Ces douleurs, souvent chroniques, déconcentrent l’employé et diminuent sa productivité. Selon la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité au travail (CNESST), une blessure au dos équivaut à 51 jours d’absence et coûte 2 800 $ en moyenne.

«On entend de plus en plus de nos clients qu’ils veulent assurer le bien-être de leurs employés. Ils ne sont pas fous, ils savent bien que si leurs employés sont bien, ils vont être plus heureux et atteindre leurs objectifs. Ils sont moins fatigués, plus alertes», continue Dominick B. Turgeon. S’ajoute à cela un roulement de personnel moindre, ce qui fait économiser en coûts de formation.

Prévenir plutôt que guérir

Les employeurs sont parfois remplis de bonnes intentions et achètent de magnifiques nouvelles chaises, mais qui ne sont pas adaptées à leurs besoins. «Les gens sont souvent aveuglés par la beauté de l’équipement. C’est classique», constate le président d’Entrac.

Une entreprise peut faire appel à un consultant en ergonomie pour trouver le bon équipement et surtout, former ses employés à l’utiliser. La formation en ergonomie de bureau a fait ses preuves, faisant diminuer les douleurs musculo-squelettiques et les symptômes visuels de moitié chez les personnes de moins de 40 ans, selon une étude de l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et sécurité au travail.

Différents types de formation sont offerts, comme des conférences, des modules d’apprentissage en ligne, de la formation de coachs à l’interne, des consultations individuelles en personne et des consultations en réadaptation. Alors que la conférence est la plus utile pour rejoindre un large auditoire en personne, le module d’apprentissage en ligne offre une formation de base à des milliers de personnes et peut être personnalisé. Une consultation en personne se détaille habituellement autour de 100 $ par employé, mais si celui-ci nécessite un suivi en réadaptation, le coût peut grimper jusqu’à environ 500 $.

Cet argent est toutefois rapidement regagné. «Si on évite quelques journées d’absence au travail, on récupère notre argent», affirme Dominick B. Turgeon. Sans compter le bonheur des employés qui n’auront enfin plus mal au dos!

Copyright Workopolis. All rights reserved.