Apprenez à coder!

Engagement des employés

Les développeurs informatiques sont comme les rois d’un monde où la technologie est omniprésente, et des voix s’élèvent à l’effet que l’apprentissage de la programmation informatique devrait être généralisé à l’ensemble de la population. Or, savoir coder est-il vraiment essentiel à son CV?

Du comptable ayant à traiter une masse de données au garagiste devant réparer des moteurs de plus en plus contrôlés par des ordinateurs, en passant par les journalistes qui font appel à des logiciels de traitement d’information, la programmation est de plus en plus présente au travail. Ceux qui maîtrisent cet art en apparence obscur auront un avantage sur leurs concurrents.

« Il y a une forte demande pour les gens qui savent programmer, que ce soit pour les entreprises en démarrage ou les grandes sociétés», constate Ziad Saab, cofondateur de l’école de programmation Decode MTL. Créée en 2014, Decode MTL offre des formations dans une vaste gamme de langages de programmation.

Après seulement 8 mois d’existence, Ziad Saab et son équipe remarquent un engouement important. Leurs formations se concentrent principalement autour de la création de sites web et d’applications mobiles, mais ça ne veut pas dire que ce qu’on y apprend n’a pas d’autres utilités. « L’important, c’est de comprendre les concepts », explique-t-il. Ainsi, les commandes pour créer un moteur de calcul différeront selon le type de code, mais le principe général reste semblable.

Même des connaissances partielles en programmation seront très utiles. « Avec seulement des bases en codage, vous pouvez travailler plus efficacement avec des programmeurs, affirme Luc Boyer, professeur de programmation au cégep régional de Lanaudière à L’Assomption. Vous ne connaîtrez pas les lignes de code, mais vous saurez ce qui peut être fait et vous saurez comment l’expliquer. »

Apprendre à programmer permet aussi d’acquérir des compétences qui plairont à des employeurs potentiels. « La programmation enseigne la pensée algorithmique et la pensée logique, explique Luc Boyer, ça montre que tu es capable de résoudre des problèmes. »

Le monde du web
La programmation est utile à une multitude de domaines. Il existe évidemment des secteurs où elle est centrale, comme le jeu vidéo ou le génie logiciel. L’Internet 2.0 offre cependant des opportunités que bien des entreprises veulent saisir. La plupart des organisations sont maintenant présentes sur les réseaux sociaux et exploitent un site web que leurs employés doivent bien souvent alimenter. Savoir comment le code fonctionne permettra de se démarquer des autres, un peu comme parler une langue étrangère.

Il n’est pas nécessaire de connaître chaque langage du bout des doigts pour se trouver du travail. « Bien souvent, les entreprises vont embaucher des programmeurs juniors pour complémenter leurs équipes et accélérer le travail », explique Ziad Saab. La demande est telle que bien des compagnies choisissent de former elles-mêmes leur main-d’œuvre; c’est dire l’engouement qu’il y a actuellement pour ceux qui savent coder!

Copyright Workopolis. All rights reserved.