Comment bichonner vos employés

By février 8, 2013 Embauche et recrutement

Payer des lunettes ou des plombages, c’est très bien. Un chèque de paie qui indique le nombre de jours avant une retraite dorée, c’est rassurant. Les avantages sociaux classiques ne sont cependant plus suffisants pour attirer les meilleurs candidats. Tour d’horizon de quelques pratiques.

Salles d’entrainement, médecins sur les lieux de travail, coupes de cheveux gratuites, restaurant gourmet sans facture. L’entreprise Google figure souvent parmi les listes des meilleurs employeurs, notamment à cause de ces avantages sociaux originaux. Les compagnies de haute technologie et de jeux vidéo sont nombreuses à offrir ces petits plus qui ajoutent à la rémunération en dollars sonnants. À Montréal, c’est chez Ubisoft que l’on retrouve de pareilles installations, notamment un gym de 3 000 pieds carrés et des kinésiologues sous le même toit.

Privilèges à la carte

Si les compagnies ne sont pas toutes en mesure d’offrir des installations permanentes, des activités ponctuelles peuvent être proposées. C’est le cas de Firme en forme, qui réalise de 200 à 300 massages chaque mois dans des entreprises. Les employés peuvent réserver des séances de massage sur chaise portative selon un horaire de passage des massothérapeutes dans leur organisation. « Les gens savent qu’ils doivent gérer leur stress, je n’ai même plus de publicité à faire », affirme Francine Thouin, propriétaire de Firme en forme.

La danse serait aussi populaire pour se changer les idées sur l’heure du dîner. De nombreuses écoles de danse montréalaises, comme Fuego latino, proposent de faire bouger les collègues de bureau. Du côté de l’Europe, la compagnie suédoise Lunch Beat débarque sur les lieux de travail, armée de haut-parleurs, de DJ et de musiciens. Les seules règles à observer? Danser et ne pas parler de travail. La discothèque de jour dure une heure, tout juste le temps de décrocher.

La compagnie américaine Metronaps fournit quant à elle des équipements sur mesure pour réduire la fatigue chez leurs clients d’affaires. La sieste est au centre de leurs préoccupations et tous les arguments sont bons pour les convaincre de s’assoupir entre deux dossiers urgents.

Au Royaume-Uni, les commerces de détail Timpson se sont aussi fait connaître pour leurs avantages sociaux qui sortent de l’ordinaire. Parmi les plus originaux, une bouteille de champagne lors des anniversaires significatifs (21, 30, 40, 50 et 60 ans), un réveille-matin pour vos débuts et des maisons de vacances dans plus de cinq villes européennes.

Des cadeaux performants?

« L’objectif premier est la fidélisation des gens en poste », explique Denis Morin, professeur en gestion des ressources humaines à l’École des sciences de la gestion de l’UQAM. Le second objectif étant « l’augmentation de la productivité » avoue-t-il. Particulièrement dans les marchés de l’emploi hautement compétitifs, comme celui de la haute technologie, les entreprises doivent offrir beaucoup pour retenir les meilleures têtes.

M. Morin est d’avis que la mise en forme deviendra une tendance dominante. En matière d’avantages sociaux, « le bien-être physique et psychologique passera en priorité », vu les exigences du marché du travail aujourd’hui. « Les avantages sociaux pourront devenir des incitatifs à rester plus longtemps sur le marché du travail », conclut-il. Retardant du coup la faillite des régimes de retraite?

Copyright Workopolis. All rights reserved.