Comment leur annoncer qu’ils n’ont pas décroché l’emploi

By janvier 15, 2018 Embauche et recrutement
Comment leur annoncer qu’ils n’ont pas décroché l’emploi

Cette question nous a tous posé problème par le passé. Quoi dire à quelqu’un qui a franchi toutes les étapes du processus d’embauche sans toutefois avoir décroché le poste ? Lui expliquer les raisons pour lesquelles il n’a pas réussi peut être délicat, mais lui donner une rétroaction constructive, surtout pour les candidats talentueux, peut avoir un impact positif sur sa carrière, de même que pour l’image de votre entreprise (il se rappellera que vous l’avez traité avec respect et professionnalisme).

Voici quelques conseils pour annoncer à quelqu’un qu’il n’a pas obtenu le poste.

Établir les paramètres de discussion

Une des raisons les plus courantes pour laquelle l’employeur évite de s’étendre sur la mauvaise nouvelle est qu’il ne veut pas que cette épreuve tourne en débat. Souvent, cette conversation a lieu après l’ultime décision. Celui qui doit faire la triste annonce n’est pas responsable des discussions qui se sont tenues. L’important est de leur faire savoir que la décision a été prise et qu’il n’y a plus matière à discussion. Assurez-vous que le candidat l’accepte dès le début. Cela vous permettra d’avoir une conversation constructive.

Concentrez-vous sur les facteurs de réussite

Naturellement, les gens n’aiment pas entendre des commentaires négatifs à leur sujet. Certains peuvent bien les prendre, mais d’autres non. Si vous ne savez pas comment la personne recevra la nouvelle, mettez l’accent sur ses points forts, et non sur ses points faibles. À première vue, cela semble un peu subtil, mais peut grandement influencer la personne sur sa façon de digérer la nouvelle.

Aidez-les pour le futur

Tout le monde aime se faire louanger un peu de temps à autre. Donner des commentaires (et les recevoir) semble souvent pencher vers le négatif. Le truc est de trouver un équilibre entre les points à améliorer avec des commentaires positifs, laissant savoir au candidat ce qu’il a fait de bien. Cette approche balancée aidera la personne à améliorer ses compétences en entrevue pour le futur, renforcera votre image et assurera que votre entreprise demeure professionnelle aux yeux de tous.

N’ayez pas peur des histoires d’horreur

Nous sommes tous passés par là. Vous annoncez la mauvaise nouvelle et le candidat ne le prend pas très bien. Une heure et douze minutes plus tard, vous tentez toujours de mettre fin à cette discussion délicate. Être capable de prendre la critique avec dignité est une qualité que plusieurs recherchent. Voyez ceci comme une bénédiction déguisée, puisque cela peut : a) confirmer votre décision d’engager l’autre candidat ; b) vous faciliter le choix de garder en tête ou non ce candidat pour les futures occasions.

 

À lire aussi :

Votre entreprise est-elle attirante pour de futurs candidats?

Le recrutement : miroir et marketing de l’entreprise

Comment aider les employés qu’on vient de mettre à pied

_______

– Suivez Workopolis sur Twitter

Copyright Workopolis. All rights reserved.