Comment stimuler l’engagement des employés — et votre résultat net — en quelques étapes faciles

Comment stimuler l’engagement des employés

Les membres de votre équipe semblent-ils un peu blasés de leur travail ? Leurs discussions autour de la machine à café tournent-elles plus autour d’autres possibilités d’emploi qu’une récente initiative en milieu de travail ? Sont-ils plus axés sur leurs publications Instagram que sur la croissance de votre entreprise dans de nouveaux marchés ? Vous n’êtes pas les seuls.

L’engagement des employés, semble-t-il, est à son plus bas niveau. Psychometrics Canada, une firme qui offre des outils d’évaluation des ressources humaines et des services de consultation aux entreprises, a interrogé plus de 350 professionnels des RH dans divers secteurs, et 69 % d’entre eux ont déclaré que le faible niveau d’engagement des employés était un problème grave.

Et les employés sont d’accord. Selon un indice d’engagement des employés élaboré par le Centre des ressources humaines du Canada, 60 % des répondants ont déclaré qu’ils n’étaient pas heureux au travail, tandis que 15 % disaient être activement désengagés. La situation n’est pas beaucoup plus rose au sud de la frontière, où un rapport de Gallup montre que 70 % des travailleurs sont désengagés.

Pourquoi vous devriez vous en soucier

Si la perspective d’une main-d’œuvre malheureuse ne vous dérange pas, elle le devrait. Après tout, le désengagement n’affecte pas seulement le bien-être de chaque travailleur. Quand les employés sont mécontents, quand ils se sentent impuissants, quand ils ne se sentent pas écoutés, quand ils ne se sentent pas appréciés, cela peut avoir une incidence majeure sur les affaires de l’entreprise.

L’absentéisme accru et un taux de roulement plus élevé sont des problèmes bien réels, mais les employés désengagés peuvent entraîner des problèmes encore plus importants : des relations de travail dysfonctionnelles, une productivité plus faible ou une grève du zèle, pour n’en nommer que quelques-uns.

En fin de compte, le désengagement des employés pose un énorme problème pour les résultats financiers d’une entreprise. En fait, selon le Centre de ressources humaines du Canada, le désengagement des employés coûte aux entreprises nord-américaines quelque 350 milliards de dollars par année en perte de productivité.

D’un autre côté, lorsque les employés se sentent engagés dans leur travail, ils affichent des niveaux plus élevés de performance, de participation et de loyauté. Ils sont plus disposés à faire des heures supplémentaires et plus susceptibles de trouver des idées créatives pour résoudre des problèmes, sans oublier qu’ils consacrent plus d’efforts à satisfaire les clients.

Que pouvez-vous faire ?

Selon l’enquête de Psychometrics Canada, les employés s’attendent à ce que leur entreprise joue un rôle actif dans leur engagement.

Voici cinq moyens faciles — et rentables — de stimuler l’engagement des employés.

1. Écoutez vos employés

Et pas seulement écouter, mais surtout entendre leurs opinions. Lorsque les employés ont l’impression que leurs idées sont importantes, les niveaux de confiance et de motivation augmentent et atteindre les objectifs de l’entreprise devient beaucoup plus facile.

2. Communiquez clairement les attentes

Lorsqu’on a établi des attentes claires, on peut plus facilement émettre des critiques constructives lorsqu’une amélioration devient nécessaire. Le fait de communiquer ses attentes favorise également le sens du soutien et de la coopération et encourage les membres de l’équipe à trouver des solutions. Et n’oubliez pas de dire merci de temps en temps !

3. Soutenez l’apprentissage et le développement professionnel

Alors que les gestionnaires ont tendance à croire que les employés démissionnent pour gagner plus d’argent ailleurs, ce n’est pas nécessairement le cas. La plupart des personnes qui quittent leur emploi le font pour acquérir de meilleures compétences et avoir de meilleures perspectives d’avancement de carrière et, tout simplement, relever des défis plus intéressants. Gardez votre équipe engagée (et loyale) en lui offrant des possibilités de développement et d’apprentissage.

4. Soyez transparent

Votre relation avec vos employés doit être fondée sur le respect mutuel, la flexibilité et la gentillesse. Cela contribue à renforcer la confiance, ce qui encouragera votre équipe à être plus heureuse, plus loyale et plus digne de confiance.

5. Améliorez l’environnement de travail

Nous savons que la disposition des bureaux peut avoir un impact important sur le bonheur des travailleurs. Bien qu’il ne soit pas nécessaire de tout rénover, il y a des petites améliorations que vous pouvez faire. Ajouter de la couleur ou ouvrir l’espace peut favoriser la collaboration et la pensée créatrice, ce qui rend les employés plus heureux.

Il y a de nombreuses façons de s’assurer que vos employés sont heureux et satisfaits, mais le plus important est simplement de s’engager avec eux à un niveau personnel. Demandez-leur comment vous pouvez rendre le lieu de travail plus inspirant, stimulant et motivant. Bref, le contact avec votre équipe contribue grandement à bâtir la confiance et le respect mutuel et, par le fait même, l’engagement.

 

À lire aussi :

Des clés pour gérer des employés au comportement toxique

Votre entreprise est-elle attirante pour de futurs candidats?

Le recrutement : miroir et marketing de l’entreprise

Comment faire face aux absences répétées d’un collaborateur ?

_______

– Suivez Workopolis sur Twitter

Copyright Workopolis. All rights reserved.