Les emplois les plus « hot » de l’heure

Bonne nouvelle : la plupart des analystes s’entendent pour dire que 2015 sera meilleure que 2014 sur le plan économique. Encore faut-il savoir où regarder pour trouver un emploi. Voici les faits saillants d’une récente étude de Randstad sur les professionnels les plus recherchés au Canada.

En ingénierie : des leaders avant tout
L’ingénierie est à surveiller en raison de la croissance des secteurs du pétrole, des mines et du gaz. Or, au-delà de la technique, les entreprises cherchent des leaders pour mener à bien leurs projets. Parmi les rôles les plus demandés, il y a gestionnaire de projets (23 %), ingénieur de projets (11 %) et directeur de l’ingénierie (8 %). Pour une spécialisation, il faut regarder du côté des ingénieurs mécanique (18 %), électrique (9 %) et de procédé (8 %). [voir les offres d’emploi]

Ouvrier général : un titre gagnant
Dans le secteur du soutien industriel, on constate que la spécialisation n’est pas le premier atout d’un travailleur. Le titre d’ouvrier général (en incluant ceux de charge lourde et de charge légère) retient à lui seul près de 80 % de la demande. L’emploi spécialisé le plus recherché dans ce secteur est celui de conducteur de chariot élévateur (8 %). [voir les offres d’emploi]

Une spécialisation qui a encore sa place
Identifiés comme un secteur en pénurie dans les prochaines années, les métiers spécialisés ne perdent rien de leur pertinence. Les besoins sont ici diversifiés : soudeur (23%), électricien industriel (15 %), technicien en électromécanique (14%), mécanicien d’entretien (13%) et machiniste contrôle numérique (12%). [voir les offres d’emploi]

Commis comptable : une valeur sûre
En finance et en comptabilité, il n’y a pas de révolution à l’horizon. Le profil le plus recherché est celui de commis comptable, qui monopolise 56 % du personnel demandé au sein des entreprises. Sinon, on fait la part belle aux analystes en tout genre : analyste financier (8 %), analyste de la gestion de risques (7 %), analyste du crédit (7 %) et analyste tout court (7 %). [voir les offres d’emploi]

Adjoint administratif : un titre passe-partout
Le rôle d’adjoint administratif varie beaucoup d’une organisation à l’autre. C’est bien souvent un titre passe-partout qui englobe des tâches diverses. Il représente en ce moment 40 % de la demande en soutien administratif. Viennent ensuite les titres de secrétaire (19 %) et de représentant du service à la clientèle (16 %). [voir les offres d’emploi]

Des experts en TI, pour ne pas manquer le virage
Avec le virage numérique que doivent prendre les entreprises, le secteur des technologies de l’information est fortement sollicité. On y cherche des gestionnaires de projets (16 %), des programmeurs (15 %), des analystes de systèmes (15 %) et des architectes (13 %). Sachant que le Big data est en vogue, il sera intéressant de suivre l’évolution du profil d’analyste de données ces prochaines années. Il est à 7 % pour l’instant. [voir les offres d’emploi]

Pénurie à l’horizon…
Si vous êtes à l’aube d’un choix de carrière, portez attention à ceci. Randstad mentionne dans son étude que la pénurie de main-d’œuvre de certains secteurs s’intensifiera d’ici 5 à 10 ans en raison du vieillissement de la population. Surveillez à cet égard les secteurs de l’ingénierie, des TI, de l’administration et des métiers spécialisés.

Copyright Workopolis. All rights reserved.