Que rechercher lors de l’achat d’une machine à café pour le bureau ?

Tendances en milieu de travail how to buy an office coffee machine

Le café, c’est l’essence qui donne de l’énergie à tous les bureaux. Bien sûr, il y a la caféine (et son effet sur la vigilance), mais les pauses-café offrent aux gens une façon structurée de s’éloigner de leurs écrans d’ordinateur, ce qui stimule le moral, le travail d’équipe et la santé globale des employés. Voici quelques conseils pour vous aider à trouver la bonne machine à café pour votre bureau, ainsi que d’autres options sans caféine qui feront la joie des membres de votre équipe.

Ce qu’il faut garder à l’esprit

Lors de l’achat d’une machine à café pour le bureau, les considérations les plus importantes sont la facilité d’utilisation et de nettoyage de l’appareil. Si vous vous trompez, un pauvre diable (peut-être même vous !) devra perdre du temps à nettoyer le marc de café ou à préparer les boissons de tout le monde parce qu’ils sont les seuls à savoir comment faire fonctionner la machine.

Et puis, bien sûr, il faut penser au budget…

Voici quelques bonnes options, selon votre budget.

Machines à café haut de gamme

La machine à café et à espresso idéale offre une grande variété de boissons différentes au simple toucher d’un bouton et ne nécessite que peu d’entretien. Il existe plusieurs machines à espresso haut de gamme encastrées qui répondent à ces critères, notamment les marques comme BoschWolf et Miele.

Par exemple, la Miele CVA 6800, autonettoyante, est encastrée dans le mur et moud les grains frais sur demande pour créer des douzaines de cafés de qualité barista (elle possède même un tiroir chauffant intégré pour les tasses). Reliez ces modèles à une entrée d’eau. Ensuite, le seul entretien dont ils auront besoin est de vider le marc de café tous les quelques jours.

Les modèles haut de gamme comme ceux-ci peuvent coûter jusqu’à 5 000 $, ce qui peut sembler cher, mais sachez que les lattés achetés en magasin peuvent coûter 5 $ chacun, ou 5 000 $ pour 1 000 cafés ; même s’il ne produit en moyenne que 3 tasses par jour, votre nouvel appareil haut de gamme encastré se rentabilisera dans environ un an.

Pour ceux qui cherchent à faire une déclaration plus audacieuse dans une zone à fort achalandage (ou qui n’ont pas d’endroit approprié pour installer un appareil encastré), Scanomat fabrique TopBrewer, qui se place sous un comptoir pour offrir tranquillement des boissons espressos fraîchement infusées à l’aide d’un seul bec simplifié. Presque tout l’appareil est camouflé et TopBrewer s’utilise à l’aide d’une application. Vous pouvez même utiliser votre Apple Watch pour commander un cappuccino, comme par magie !

Une excellente cafetière de milieu de gamme

Si vous n’êtes pas encore prêt à prendre ce type d’engagement financier, les systèmes Keurig constituent une solution plus économique.

Grâce à un système de dosettes, les machines Keurig se nettoient facilement et offrent une interface utilisateur simple, ainsi qu’une capacité à préparer rapidement un assortiment étourdissant de boissons : du café vanillé aux noisettes au thé Earl Grey, en passant par le chocolat chaud et le cidre de pomme… Ainsi, tout le monde obtient exactement ce que son cœur désire en quantités individuelles.

Les machines Nespresso sont une autre option « à dosettes », avec des prix et une flexibilité similaires. Si vous suivez cette voie, faites attention au marché noir potentiel des dosettes de café qui risque d’émerger dans votre bureau…

La machine à café classique économique

Quand il s’agit de café filtre, rien n’est plus simple que Chemex. Depuis 1941, cette cafetière à petit budget n’a besoin que de café, d’eau chaude et de filtres en papier pour produire une infusion qui surpasse même le goût des systèmes les plus chers.

Le nettoyage est aussi facile que d’enlever le filtre et de rincer le flacon en verre. Chemex est hyper simple à utiliser, n’a pas besoin de sa propre prise de courant, ne brise jamais et arbore une belle apparence, approuvée par les hipsters.

Pensez aussi à ceux qui ne boivent pas de café !

Le café, ce n’est pas la tasse de thé de tout le monde ! Pour vous assurer que tout le monde se sent inclus, pourquoi ne pas faire le plein d’options pour ceux qui ne boivent pas de café (même s’ils sont complètement fous) ?

  • Un branchement direct à de l’eau chaude, ou une bouilloire, ouvre un monde de choix, des thés verts et noirs aux tisanes à base de plantes. Les sachets de thé se gardent très longtemps, donc faire le plein d’une variété de saveurs n’est pas compliqué.
  • Les jus de fruits peuvent être une solution alternative rafraîchissante au café et remplir un réfrigérateur ne pourrait pas être plus facile. Si votre bureau est près d’un bar à jus, servez-vous de ce prétexte pour aller faire une promenade ; si ce n’est pas le cas, envisagez d’acheter une centrifugeuse, comme Julavie, une presse à froid de comptoir qui est actuellement en précommande.
  • Les boissons gazeuses n’ont pas à se limiter aux colas sucrés habituels. Les appareils de comptoir de SodaStream peuvent donner des bulles à pratiquement n’importe quel liquide en quelques secondes ; le modèle produit par KitchenAid est aussi remarquable. Faites votre propre eau pétillante ou faites preuve de créativité avec d’autres mélanges de jus.

 

Copyright Workopolis. All rights reserved.